Cours Radiesthésie - Géobiologie

Aller au contenu

Menu principal :

 
 
 
Le savoir du Radiesthésiste / Géobiologue

Chacun de nous possède les qualités naturelles pour pratiquer la Radiesthésie et la Géobiologie, à la condition d'y ajouter un savoir. Il ne s'agit pas seulement de « leçons », encore faut-il les mettre en pratique.

Qu’est-ce que la Radiesthésie
La radiesthésie n’a rien de magique, c’est simplement l’art de capter les ondes émises par les corps visibles ou invisibles, de les identifier, d’en donner la nature, leur composition et leur quantité.

Elle existe depuis des millénaires et elle est répandue dans tous les coins du globe.    Livres, associations, sites, forum, articles de presse, séminaires ... ses adeptes communiquent par tous les moyens afin de mettre à profit leurs expériences et découvertes.

Culture ancestrale, elle se prévale des modes.    Aujourd'hui, plus que jamais elle poursuit son évolution résistant à l'esprit rationnel. Elle est utilisée à toute fin utile dans les domaines thérapeutiques physiques et psychologiques, pour l'amélioration du bien-être de l'individu, mais aussi dans les domaines géobiologiques de l'habitat, pour une aide efficace dans la vie de tous les jours.

Il serait prétentieux de dire que la radiesthésie est fiable à 100%. C’est pourquoi un radiesthésiste, qui au passage est un humain avec sa sensibilité et son intuition, se doit de lâcher prise ou de confier son étude à un tiers, si il est impliqué affectivement (son mental a toutes les chances de brouiller les informations et fausser la justesse de la réponse).

                                                                          Trois règles d’Or, pour pratiquer :
                                                                               -  Respecter le code déontologique.
                                                                               -  Désamorcer son mental.
                                                                               -  Garder son libre arbitre.

Débuter en Radiesthésie   
Pour affiner ses recherches, le radiesthésiste utilise un certain nombre d’outils, que nous appellerons « supports ».

Les supports : La radiesthésie est une étude des vibrations qui, captées par le pendule, sont interprétées par vous-même, en utilisant un protocole que vous aurez choisi. Force est de constater qu’avec un pendule, les choix restent limités en terme de protocole, avec le Oui et le Non.
Pour pallier cet inconvénient, le radiesthésiste utilisera une "Planche cadran", sur lequel figure plusieurs réponses possibles à sa question.

Différentes types de Radiesthésie.
La radiesthésie physique:   L’ensemble des personnes possèdent les qualités naturelles pour pratiquer la radiesthésie physique.
-   Mode binaire : utilisation du protocole Oui et Non. Force est de constater qu’avec un pendule, les choix restent limités en utilisant ce mode.
-   Mode planche cadran : Le radiesthésiste utilisera plusieurs types de cadrans, sur lequel figure plusieurs choix possibles en réponse à sa question. On n’est plus prisonnier du mode « binaire » de réponse d’un pendule.

La Géobiologie
Depuis la plus haute antiquité, des dynasties chinoises et autres civilisations, l’étude du sol était un art, car ils avaient compris que si la maladie résiste, il faut aller voir où la personne habite.
-   L’utilisation de la baguette de sourcier n’était donc pas uniquement destinée à trouver l’eau pour la puiser, mais également pour localiser ses rayonnements.

Champs d’action de la géobiologie
Nous passons la plus grande partie de notre vie dans différents lieux (habitat, lieu de travail, magasins, etc.), il est nécessaire de connaître les nuisances qui y sont liées, afin de nous en protéger.

La géobiologie sert à détecter ces pollutions
Principales sources de perturbations liées à la structure du sous-sol :
-   Courants d’eau et rivières souterraines.
-   Réseaux telluriques (Hartmann, Curry, Peyré…).
-   Failles, grottes, cavités.
-   Champs électriques et magnétiques.
-   Champs électromagnétiques d’origine naturelle.

Champs électromagnétiques créés par l’activité humaine
-   Dans l’habitation : appareils ménagers, téléviseurs, four à microondes, etc.
-   Dans l’environnement : Radar, stations-relais, etc.
-   Les matériaux de construction et de décoration modernes.

Le but de la géobiologie n'est pas de faire renoncer au progrès, mais de faire en sorte de minimiser les nuisances que celui-ci peut occasionner pour notre Santé et notre Habitat.




 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu